Le Cap Nord en moto !

Un retour par Stockholm, ça te dit ?

C’est une histoire un peu dingue…

Une concentration de Deauvilles est prévue depuis l’année dernière en République Tchèque, à Pec Pod Snezkou (point B sur la carte affichée sur mon site), à la frontière polonaise. J’ai décidé de m’y inscrire, et je serai d’ailleurs un des guides en moto qui emmènera un groupe de motards se balader dans la région. Je sais, je n’ai pas une Deauville.. et alors ? ça empèche d’avoir des amis ? 😉

Henri, motard breton (qui n’a pas de Deauville non plus), m’a proposé de rentrer en passant par Stockholm… ma foi, tout dépend de ce que l’on appelle “rentrer”… Aller à Gdansk, prendre le ferry pour Stockholm, puis rentrer. 18 heures de bateau, cela ne me tente pas vraiment. Je serai la-bas pour faire de la moto, alors…

Et si on passait par Helsinki ? On remonte de Pec Pod Snezkou vers Varsovie, Vilnius, Riga, Tallin … Helsinki. Là, on tourne à gauche et le tour est joué.

Y me dit … “Je réfléchis”

Et puis en regardant la carte, en regardant mes jours de congés… pourquoi pas le Cap Nord ? Ca parait loin quand même. Beaucoup trop loin… enfin, bon, ça doit bien se faire.. J’ai trouvé un site qui raconte cette aventure faite en 2005 Track & Road… Trop tard, le point mythique a fait son œuvre.

Trois nuits plus tard, 4 heure du mat, je tourne au fond de mon lit… Je m’installe devant mon ordinateur, et là, en deux heures, je cherche et réserve pour toutes mes étapes entre la République Tchèque et le Cap Nord. Le lendemain soir, tout était booké. Il y a des auberges de jeunesse de partout. Ce sera ma compagnie d’hôtel, surtout pour monter. Pour le retour par la Norvège, rien n’est défini. Les Lofoten, c’est certain, Bergen aussi. Impossible d’échapper aux fjords, ce serait criminel !?!

Maintenant, il faut boucler le budget, vérifier la moto, s’informer sur la vie dans ces pays, et puis comment traverser tous ces pays ? Certains ont l’Euro, d’autres non !

Allemagne, République Tchèque, Pologne, Lettonie, Lituanie, Estonie, Finlande, Norvège, Suède, Danemark, Hollande, Belgique.

Il n’y a que 10 ans, cela aurait tenu du miracle d’envisager et de faire un tel parcours. Aujourd’hui ma foi, ça ne semble pas compliqué. Je ne suis ni le premier ni, je l’espère, le dernier à envisager un tel parcours !

Le plus cher semble être la nourriture. Je vais donc certainement emporter des repas lyophilisés, comme les navigateurs ou les montagnards. Un plat par jour. Il suffira de compléter de quelques produits frais, de poissons frais, de crevettes ou autres produits régionaux !

Je raconterai l’avancement du projet, mais aussi certainement mes étapes avec des photos.

Une réponse sur “Le Cap Nord en moto !”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.