L’Hôtel Garni Teiss et autres accueils …

En Italie, dans les hôtels Garni hé bien, ce n’est pas garni !


Pas de draps… Je ne sais pas comment ont fait les autres, mais bon entre un drap du dessous (protection matelas ?) et une couette sans housse on se love tranquillement. Mais j’ai retrouvé l’ambiance d’ il y a quelques années quand je voyageais avec mes parents. Un personnel centré sur ce qu’il a à faire, qui suit les consignes de la direction, et un léger manque de souplesse vis à vis du client même si toujours disponible. Un petit côté que je qualifierai de désuet mais sympathique !

Cet hôtel était très bien situé à Lana, pour nos occupations ! Proche d’un très bon restaurant devenu notre quartier général du soir, en face d’une station d’essence ce qui nous permettait de faire le plein chaque soir sans trop s’en soucier, une machine à billet pas loin, et un café juste en face, avec une grande terrasse, très bien protégée de la pluie. Elle est pas belle la vie !!

Au café, vous vous installez à la terrasse, tranquillement après avoir enlevé votre casque et votre blouson. Mais parfois, si vous voulez vraiment boire votre “suco di albicoca” (hein Alain ;-)) alors passez d’abord au comptoir avant de vous asseoir ! Pour payer, la confiance règne et c’est très bien. Vous passez au comptoir, avant de partir. Et personne ne vous surveille, alors que dans nos grandes villes, au moment où le café est posé sur la table la monnaie vous est demandée. Il y en a même qui quittent le resto avec une bonne bouteille de vin. Nous avons tous pu le goutter, et ma foi il était très agréable ce petit vin rouge, hein les gars ? 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.