Deauville meets Deauville

Ce titre existe depuis quatre années déjà …


et est le synonyme de “concentrations” de motos pour les possesseurs d’une “Deauville”, moto Honda GT de 650 ou 700 cm3 selon le modèle.

Cette année l’organisation de cette rencontre s’est faite en Italie, à Lana aux coeur des Dolomites. Environ 200 moto présentes, 300 personnes, et au moins 10 pays représentés ! 5 parcours de niveaux de conduite plutôt soutenus étaient prévus, des cols à plus de 2500 mètres, des successions d’épingles. Une semaine pour découvrir la région, le tout en moto bien évidement. Le seul ennui de cette semaine a été la pluie ! En général en début d’après-midi ou en fin de journée.

Nous sommes partis à trois motos de Lyon vers Lana, ce qui représente environ 800 km ! Nous avons fait le trajet en deux jours, en faisant une pause à Parini au bord du lac de Côme. Nous l’avons longé le lendemain matin avant de commencer la montagne et les cols. Région superbe, le Sud Tyrol est vraiment le “paradis ” de la moto ! Mais la prudence est de mise car tout le monde ne roule pas au même rythme. Les locaux avec des motos sportives ont tendance à rouler à tombeau ouvert, et à couper les virages ! Plusieurs fois nous nous sommes retrouvés très proches, frôlant l’accident ! Heureusement pendant la semaine, il y avait beaucoup moins de monde, mais ce sont surtout des allemands et des autrichiens qui roulaient. Grosses motos, mais plus calmes quand même !

Lana : 10% de la production mondiale de la pomme. Une vallée glaciaire, à “fond plat”, recouverte de pommiers et entourés sur les côteaux de vignes. Petite ville, mais très étendue, ou aucun italien ne parle italien ! L’allemand étant la langue locale. Moi qui espérait faire quelques progrès, raté !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.