Applecross …

Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai toujours pensé que …

cette partie du voyage serait importante ! Bingo ! MA-GNI-FI-QUE. Du single track en veux tu en voilà, peu de monde, un peu de pluie, mais pas trop pour ne pas gâcher la fête. Montagnes et mer se succèdent dans le regard au furent à mesure des tournants qui passent … Un régal tant pour le motard que pour les paysages !

Petite pause thé chez une artiste fabricant des vitraux. Elle habite dans un hameau composé de 3 ou 4 maisons … Il faut être sacrément motivé pour habiter là ! Gentille discussion autour de Applecross, la région et quand même un peu aussi sur son travail … Mais bon, nous avons encore 30 minutes de route à faire. Il se fait tard, le B&B nous attend …

Avec ses single track on comprend les flegme britannique … Rien ne sert de courir … La patience est de rigueur ainsi que la courtoisie. Mis à part quelques artisants un peu pressés, les gens prennent leur temps.

Le village d’Applecross est presque au bout de tout. Quelques maisons en bord de mer faisant face à la superbe baie et au soleil couchant. Un bon repas dans l’auberge locale, reputée semble t’il. Une ou deux bonnes bières histoire de ne pas perdre la main, et retour au B&B à environ 30 minutes de marche sur la route … Une excellente soirée !

J’ai repéré dans l’auberge une photo avec une route entourée de hauts murs de neige … Serait-ce le fameux col,qui nous attend ? « Yes in 1989 ! » Incroyable ! Les murs font plus de trois mètres 50 de haut ! Un vrai col suisse. Ça promet pour demain …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.